AIR ALGERIE

Renouvellement Adhésion 2019

Rappel Renouvellement Adhésion 2019

Vitry sur Seine le, 21 février 2019

Mesdames, Messieurs,
Nous sommes au début de l’année 2019, pour les adhérents qui n’ont pas encore renouvelés leurs adhésions 2019 de bien vouloir le faire.

Le PDG Air Algérie
En marge d’une cérémonie en hommage à 200 retraités d’Air Algérie, Abdelwahid Bouabdellah a réaffirmé que la compagnie aérienne nationale n’ouvrira pas son capital et n’a pas non plus l’intention de lancer des partenariats du moins dans sa filière de transport des voyageurs.
Vous avez tenu à honorer les retraités en présence de tous les cadres de l’entreprise…
C’est une occasion de regrouper tous les cadres pour leur dire qu’il faut faire plus d’effort pour faire face aux nombreux défis que nous devons relever. Tout le monde attend de nous des progrès considérables à commencer par nos clients qui espèrent  un service sans la moindre défaillanceNotre partenaire, l’Etat qui a mis beaucoup de moyens attend aussi de l’entreprise qu’elle soit compétitive face à la concurrence internationale. Je reste optimiste pour le développement de l’entreprise car il y a cette  hargne à relever le défi chez nos cadres qui n’existe pas dans d’autres entreprises.
Le dossier de l’ouverture du capital de l’entreprise est définitivement clos ?
Oui. Nous ne l’avons pas fait lorsque l’Algérie traversait des moments fort douloureux. Cette option n’est plus d’actualité et je pense qu’elle ne le sera plus.
Qu’en est-il d’un éventuel partenariat avec des compagnies étrangères à l’exemple de ce qui a été fait entre KLM et Air France ou celui plus récent entre Tunis Air et Emirates ?
Pour l’instant nous n’envisageons pas d’entrer en partenariat dans le segment du transport des passagers par contre nous allons lancer bientôt un avis d’appel international pour un partenariat dans le catering et le cargo.
Certaines agences de voyages trouvent du mal à faire des réservations sur les vols d’Air Algérie pour leurs clients. Comment expliquez-vous cela?
Je ne pense pas que cela existe. Il y a des agences de voyage qui font des réservations bidon. Nous avons un logiciel très sophistiqué pour que nos clients puissent réserver leurs places par internet. Avec cet équipement nous pouvons contrôler et suivre toutes les opérations de réservation inscrites.
Plus de 200 personnes dont des cadres sont parties à la retraite,  l’entreprise a-t-elle prévue la relève ?
Absolument. D’ailleurs ce sont ces retraités qui ont formé la relève. Une relève, je dirai plus compétente qu’avant, vu les moyens qui ont été mis pour former un personnel qui répond  aux exigences du marché et du secteur de l’aéronautique.
[via] Propos recueillis par M. Kedada, horizons-dz.com